Lundi 30 Août 2010: rêve prémonitoire et chilling à Lac Mégantic

image

image

image

image

Bon, en fait, j’étais pas si mort que ça après mes folles ascencions de la veille. Mais Trekounet avait besoin d’un peu d’huile, et puis il faisait superchaud, alors…repos!

Évidemment, j’ai roulé un peu quand même: j’allais pas rester toute une journée à glander! Et puis, attention…rêve prémonitoire!

Ce matin, je me réveille en panique: un bruit de moteur débarque. Le motoriste n’est autre que le propriétaire de mon emplacement de camping…aïe aïe aïe, que va-t-il se passer?! Rien: je me réveille pour de vrai à ce moment là. Quelques grognements et étirements plus tard…un bruit de moteur.

« Argh », pense-je. Seulement, le moteur passe. Ouf. 2 minutes plus tard, le revoilà. Je sors de la tente prestement, histoire de pas passer pour un hippie feignant. Je suis alors face à face avec le propriétaire des lieux, sur un quad. C’est un moneur relativement agé, avec des grandes lunettes, des yeux bleus et un chapeau. « Bonhrour », dit-il.

« Bonjour », réponds-je, avec mon plus bel accent français… »vous êtes le propriétaire? Est-ce que je dérange? »

Bon, je me souviens plus de tout le discours, mais il était très cool. On a jasé de d’où je venais, d’ours, etc. De gibier, aussi. C’était un chasseur, fallait quand même le brosser dans le sens du poil.

Remis de mes émotions, je me fais un petit déj terrine-nutella®-banane,miammioum.

Remballage de Hubba: tout est trempé de rosée. Mais « ils annoncent 30 » ce matn,  ça sèche vite! J’en profite pour faire le petit entretien de Trekounet: huile et dérailleur. Ensuite, je lève le camp, en ayant fait cadeau d’un peu d’engrais au terrain de M. Quad. Héhé.

Direction Lac Mégantic: c’est côteux! Je bats même mon record de vitesse à vélo: 78.3 km/h! Avec les sacoches, c’est assez…sensationnel, on va dire.
La route est un peu monotone, mais belle quand même. J’appuie à peine sur les pédales: aujourd’hui, c’est chabate.

Lac Mégantic, c’est ben beau. Dégustation de prociutto d’agneau et petite sieste dans le parc au bord du lac. Beaucoup de regards bizarres…mais pas de jasette.

Le lac est trop beau, mais pas de plage en vue. Ah si, là-bas! J’y roule. Et merde, évidemment, c’est chez quelqu’un. Bon. Je toque à la porte. 26353 aboiements plus tard, une vieille dame m’ouvre. « Bonhrour. »

« Bonjour, excusez moi de vous déranger, j’ai vu que vous aviez un bien bel accès au lac, est-ce que ça vous dérangerait si j’allais m’y tremper les pieds? »

« Oh non non, allez y »

« YOUHOUUUUU!!! » « Merci beaucoup, bon après-midi! »

Ahhhh que c’était agréable. L’eau était trop bonne! Je nageouille (en cuissard!), me lave, profite de l’eau. Ça fait du bien!

Fini de rire, faut que je trouve un accès internet pour vous envoyer mes conneries. Quelques minutes plus tard, je suis à la terrasse du Musicafé, où j’enchaîne 2 jus en geekant.

Il est passé 4h quand je reprends la route. Je quitte le bled par la 161…une double voie sans accotement. Même si elle est limitée à 70, je trippe à fond, en quittant pas des yeux le rétroviseur!

Je m’arrête dans une fromagerie…ils ont du chcouic-chcouic! Miom.

Encore quelques bornes, et je me retrouve au bord d’un autre lac le Rat, ou les Trois Milles, je sais plus). Je squatte le jardin d’une maison apparemment inoccupée…pourvu que personne ne vienne me virer. En tous cas, le site est bien cool! Merci chers hôtes anonymes, absents, inconscients et forcés.

Demain, direction Thetford-Mines…mais comme je sais pas à quelle distance c’est, on verra bien. Pour l’instant…bain de minuit (à 20h18!) :)

Ah, j’oubliais, les stats de ce chabate: 17.6 km/h, 3h31, 62 km

Bon bain!

Publicités
Cet article, publié dans Français, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Lundi 30 Août 2010: rêve prémonitoire et chilling à Lac Mégantic

  1. bouderlique dit :

    Attention aux ours et aux proprios!
    Bonne route et mange pas de trop!

  2. Julien dit :

    78.3 km/h tu vas vite fais attention tu te rapproches dangereusement des 88 miles à l’heur, et qui sait ce qui peux se passer à cette vitesse, te retrouver en plein tour de Gaspésie 1957 mon cher Marty!

  3. Ping : Sympathies à Lac-Mégantic. | Ma(nhat)tane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s