Lundi 20 Septembre 2010: vents maritimes (Mount Pleasant > Montrose)

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

Journée éolienne! Ça soufflait pas mal…on va y revenir.

Réveil un peu après 6h. Le jour n’est pas levé, mais moi bel et bien réveillé. Nez dehors: tout ce que je vois c’est qu’il y a de la brume et que tout est trempé de rosée. Gros déjeûner (pas petit…évalué à environ 1500 calories) dans la lumière blème. Il fait bien frais, je mange avec mes gants!

Hubba est trempée, mais remballage quand même, pas envie de trop trainer ici. Sur la route un peu après 8h. Des nappes de brume matinale planent au-dessus des champs et pâturages. Le vent n’est pas encore levé…

Je roule tranquillement jusqu’à O’Leary, où je suis sensé trouver une boulangerie et un accès internet. Missions réussies! Marrant, la boulangerie, c’est un truc communautaire, le pain est fait par des mamies du village. Pas toptop comme pain d’ailleurs…mais leurs biscuits sauvent le tout.

Jasette avec un petit vieux devant le truc d’accès public à internet. Itinéraire, etc, comme d’hab… »nice talking to you! »

Je quitte le bled vers 11h, après avoir téléchargé ma drogue culturelle du moment: les deux derniers tomes de « The Walking Dead ». Avis aux amateurs de BD post-apocalyptique!

Là par contre, le vent est levé! Pfiou…du kilomètre 44 au kilomètre 100, je l’ai dans la face ou de côté-face. Bon, avec quelques répits (bien appréciables) quand même. Les éoliennes et les drapeaux se chargent de me rappeler que le vent va me frenier. Merci hein.

Il fait donc frais: je roule avec ma sous-couche « chaude ». J’angoisse un peu à l’idée des températures que j’aurai dans quelques semaines…mais bon.

À un moment, je me fais doubler par un pickup. Il se met à mkn niveau et ses occupants me proposent de m’emmener à Tignish, un bled un peu plus loin. Je devais vraiment avoir l’air d’en chier avec le vent…je les remercie bien, mais décline l’invitation. Je suis pas une tapette! :D

Aujourd’hui, j’ai compté 4 charges canines (ie. le chien vient jusque sur la route), dont une avec légère poursuite. Apparemment, gueuler fort sur la bête semble un peu efficace. ‘Tain les chiens, soyez cools quoi, je suis pas méchant!

Contre vents, je finis par arriver à North Cape, la pointe Nord-Ouest de l’Î.-P.-É.. Un endroit cool: c’est plein d’éoliennes! C’est à la fois un site de tests, un centre d’interprétation, et le QG de l’agence de l’énergie éolienne canadienne (il me semble). Je profite de l’arrêt pour faire le plein d’eau au gift shop local.

En sortant, jasette avec une américaine en roadtrip ici, qui m’avait salué depuis son vélo pliant. Elle aimerait voyager à vélo, mais a pas encore un entrainement suffisant, alors en attendant elle voyage avec!

Un couple de flamands se joint à la conversation. Eux voyagent d’habitude à vélo, mais pas cette fois, Madame avait pas envie. Quand je pars, ils me prennent en photo…et le mec me dit que maintenant il est un peu jaloux. Ahah… »j’ai un but, dans la vie, je veux faire des envieux »: c’est pas ça, mais si ça l’était, ce serait probablement réussi.

Bon, c’est pas tout ça, mais maintenant que je me suis tapé tout le trajet sud-nord à contrevent, j’aimerais bien finir la journée aidé par Éole. Hop, direction Tignish. Joli village…mais trop peuplé et dégagé pour y camper. Continuons vers le sud.

Hum, j’ai fini par regretter de ne pas être resté à Tignish. Que des champs de patates et des maisons partout, pas toptop pour camper. Ah, là, peut être, en bordure de ce champ? Non, les patates ne sont pas encore récoltées, pas envie de devoir partir en catastrophe demain matin parce que l’arracheuse doit passer…rah.

Oh! Là! Une maison abandonnée! L’herbe n’a pas été tondue depuis des semaines, c’est le bordel à l’intérieur, ça a l’air un peu vieux, y’a personne…parfait ça! Et hop, me voilà installé dans le jardin après quelques minutes de séchage de tente.

Ce jour, 6h30 de route à 19.3 km/h, soit 126.1 km.

Demain…hum, je sais pas, je dois regarder la carte. Mais ça se dirigera vers l’est, c’est sûr.

Bonne nuit!

Publicités
Cet article, publié dans Français, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Lundi 20 Septembre 2010: vents maritimes (Mount Pleasant > Montrose)

  1. Arnaud dit :

    Merci pour ta carte Rémi :)

    ps: les 2/3 du mur devant l’ bureau du père sont remplis, le challenge c’est de remplir le dernier avant la fin de ton voyage :D 0

  2. Ancien facteur de montbrehain dit dédé dit :

    J’ai rencontré ton père qui nous a dit que tu faisais un périple au canada en vélo,depuis nous te suivons chaque soir et nous t’encourageons vivement,car voyager seul à vélo il faut le faire! bon courage pour tes longues journées à venir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s