Mercredi 27 Octobre 2010: pluie halifaxienne et rangement

image

image

image

Aujourd’hui, marre de rester à ne pas faire de vélo…maintenant que ça roule, je vais pas me gêner pour aller faire un tour!

Après un réveil plus que tardif et un bon petit-déj-jasette avec ma coloc temporaire, je me prépare donc pour quelques heures en selle. Évidemment, il fait un temps assez pourri…sinon, ce serait pas drôle!

Direcion le sud-ouest de la ville. Je roule sur la route 349. Elle me rappelle un peu la 207, que j’ai empruntée pour arriver la première fois pour arriver à Halifax.

Je sors rapidement de l’agglomération: Halifax, c’est petit! Surtout du côté ouest. La route semble jolie, avec des petits ports, des ponts, des petites rivières. J’écris « semble » car il règne une brume épaisse qui mouille, et qui fait qu’on voit pas,grand chose. Je roule avec ma veste imperméable et mes couvre-chaussures. Pas de pantalon de pluie par contre, c’est insupportable, et je sais que je pourrai me sécher en arrivant.

Évidemment, j’ai pas pris de photo…sauf quelques unes.

Chose marrante, ou pas, sur la grosse cinquantaine de kilomètres de la balade, je me suis fait crier dessus une fois, klaxonner deux fois et faire un doigt d’honneur une fois (doigt et klaxons par le même chauffard). Le mec me klaxonne avant de doubler. Je klaxonne aussi. Il reklaxonne en doublant. Je reklaxonne en étant mort de rire…et il finit de me doubler en secouant bien fort son majeur sous son rétroviseur. Je lui fais un signe amical de la main gauche, avec mes gants imperméables en forme de pinces de homard. Mort de rire, un abruti de grande classe! So much pour le panneau « share the road »…

Bref. Au bout d’un petit moment, la brume qui mouille se transforme en une bonne pluie. Fini de rire!

Sans pantalon imperméable au-dessus d’eux, les couvre-chaussures sont rapidement inefficaces: l’eau ruisselle le long de mes jambes pour aller imbiber mes belles chaussettes en laine mérino…jusqu’à ce que mes semelles se mouillent, à leur tour. Mais bon, je m’en fous un peu, puisqu’il fait doux, et que je pourrai me sécher en arrivant.

Je continue sur la route 306 après Sambro, pour retourner vers Halifax, et boucler la boucle. Finalement, je reviens à mon point de départ après 2h13 de route à 23.7 de moyenne, soit 52.5 km. Et je suis bien mouillé!

Je mets tout à sécher, me rince, puis me nourris…la balade m’a ouvert l’appétit!

Cet aprem, je sors tout de mes sacoches, et réorganise tout en prévision du voyage. Se débarrasser de quelques trucs inutiles, regrouper tout pour se retrouver avec finalement deux bagages de 23kg maxi, vélo compris. Donc en gros, il faut que je regroupe mes quatre sacoches en un paquetage de moins de 23 kg. Chiant mais faisable. Ce soir, je pense avoir bien avancé vers cet objectif…

Par contre, je ne sais pas encore comment emballer Trekounet. Deux solutions:
-la boîte en carton: a l’avantage de pouvoir contenir autre chose en plus du vélo, et plein de rembourrage. Mais sera manipulée comme une boîte…
-le sac de plastique transparent: les manutentionnaires voient qu’il contient un vélo, et sont a priori plus délicats…mais moins de rembourrage, et moins de possibilité de pouvoir joindre des trucs au vélo.
Qu’en pensez-vous?

De toutes façons, si je prends le train jusque Montréal, ce sera le carton…mais si je profite d’un covoiturage, ce que j’espère, j’aurai le choix.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui, le reste de la journée était essentiellement de la glande. Je lis Bételgeuse, la suite de Aldebaran…que je vous recommande!

Demain, j’espère être fixé sur comment aller à Montréal, et me balader un peu dans Halifax et environs, en espérant un temps moins humide.

Bonne soirée!

Publicités
Cet article, publié dans Français, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Mercredi 27 Octobre 2010: pluie halifaxienne et rangement

  1. Juan Altitude dit :

    Mon avis:

    Boîte en carton pour pouvoir mettre des choses dedans.

    Aussi, rembourrage vs espérer que les manutentionnaires soient délicats avec ton vélo, j’opterai pour le rembourrage car rien n’est certain que ceux-ci le soient et il n’y aura pas de rembourrage pour l’intérieur de la soute à baggage…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s