Lundi 20 Décembre 2010: de retour sur terre (Paleokastritsa > Loútsa)

image

image

image

image

image

image

image

Ouai, aujourd’hui, on reprend le traversier vers le continent, et hop, on the road again!

Ramassage et remballage d’affaires chez mes hôtes. Je repars avec quelques agrumes du jardin, trop cool! Un énorme merci à S. et M., qui m’ont vraiment accueilli comme un roi. Si vous passez par Corfou, allez faire un tour à La Feuille d’Or, une jolie galerie…vous y serez bien reçu! Merci donc pour tout, les milliers de calories, les super discussions, les indications et conseils, les citrons…

Je roule sur un Trekounet en parfait état de marche, lubrifié, aux freins tendus, et tout et tout! Ça fait bizarre d’être à nouveau chargé. Direction Kerkyra, pour prendre le traversier vers Igoumenitsa, petit port du nord-ouest de la Grèce.

Je traverse l’île en ayant le vent tantôt avec moi, tantôt contre. Petit arrêt dans une boulangerie pour un ravitaillement en pain et un donut de derrière les fagots, puis j’achète du chocolat hors de prix dans le duty-free du port avant d’embarquer pour la traversée. Le passage me coûte 9 euros: c’était plus de deux fois plus cher pour faire Sarandë-Kerkyra!

Au programme de ma traversée: écrire encore un article pour http://altitude-blog.com, prendre quelques photos, faire une petite sieste et écouter de la bonne zic. Ça dure quand même environ 1h30, faut s’occuper…

On arrive! Je passe Trekounet entre les camions pour débarquer. Je ne traîne pas trop dans Igoumenitsa et me dirige vers Ioannina. Ce n’est pas le chemin le plus court vers le Péloponnèse, mais d’après ma carte, la route dans l’arrière-pays est bien plus sympathique que celle du littoral. (Elle est surlignée en vert, c’est quand même pas rien!)

Petit arrêt chez Lidl pour un gros craquage: 400 g de Ritter Sport, des cookies, j’en passe et des meilleures. Il faut vraiment que je soigne ce syndrome « j’achète trop de bouffe »!

Je grimpe ensuite vers le nord-est, puis le sud, direction Préveza. Les côtes sont parfois longues, mais en général gentilles. Quant aux descentes, elles sont plutôt en pente douce, c’est agréable.

Par contre, le vent souffle bien, et est assez souvent contre moi. Mais en fonction des changements de cap de la route et de la topologie des lieux, il arrive que je l’aie dans le dos. Ça fait plaisir!

Après quelques montées-descentes, je me fais une pause-bouffe dans un jardin d’enfants complètement désert, voire abandonné. Au moment de repartir, c’est le drame: mon pneu arrière est à plat. Apparemment un truc très pointu a percé la chambre sans même se planter dans le pneu. Je répare et repars…

Un peu plus loin, je suis sur une sorte de plateau coincé entre deux petits massifs montagneux. C’est plutôt joli, malgré les nuages qui sont de plus en plus présents.

Ah oui, petit point température: on dirait vraiment pas que l’hiver, c’est demain! Je suis en tenue estivale, il doit faire dans les 18-20°C. Je ne m’en plains pas, évidemment.

Au bout de la route surlignée en vert sur ma carte, je décide de retourner vers le littoral: c’est au tour de la route côtière de valoir le détour, selon Bibendum. Seulement voilà, les nuages et le vent sont de plus en plus menaçants, le soleil décline…il est temps de se trouver un endroit, si possible bien abrité, pour la nuit.

Mais c’est le désert ici! Je roule quelques kilomètres en ne voyant aucun abri potentiel ou acceptable…jusqu’à ce que je repère une petite grange au fond d’une pâture inoccupée. Je roule jusque là-bas. C’est très poussiéreux, mais ça sent bon le foin, c’est au sec et abrité du vent.

Je regroupe du foin dans un coin et pause Hubba, démunie de son double-toit, sur le douillet matelas. Me voilà bien installé!

Aujourd’hui, petite étape de reprise, 98 km en 4h45, soit 20.5 de moyenne.

Demain, on continue vers le sud.

Bonne soirée poussiéreuse!

Publicités
Cet article, publié dans Français, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s