Mercredi 29 Décembre 2010: mets de l’huile!

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

Aujourd’hui, encore une belle journée de récolte d’olives, couronnée par un passage au moulin…allez, mets de l’huile. Ou plutôt, fais-en!

En gros, on a passé une journée aux pieds des oliviers, à débiter des branches, les battre, puis ramasser les précieuses olives. Finalement, avec la journée d’hier et les deux demi-journées de travail du reste de l’équipe, on a rempli une quinzaine de sacs d’olives.

On peut donc aller les faire moudre! Hop, A. appelle l’huilerie. Quelques temps plus tard, une camionnette pick-up vient chercher notre marchandise. Nous sautons ensuite dans la Punto louée par J., N. et F. pour leur séjour ici, direction le moulin, pour suivre la transformation de nos petites olives en huile.

D’abord, on pèse…691 kg! Pas mal. 46 kg par sac…pratique pour s’exercer les biceps.

Nos sacs sont en file d’attente: plusieurs productions sont à moudre avant la nôtre. En attendant, on déambule autour des machines, s’extasie devant les odeurs, les couleurs, les techniques. Le patron du moulin, qui gère l’affaire familiale établie en 1897, nous paye aussi un coup de tord-boyaux à 45°. Merci-beurk, ça réchauffe…

Ça y est, c’est à notre tour! Toutes nos petites olives sont versées dans un gros entonnoir. Un tapis roulant les amène ensuite sous une soufflerie, qui aspire le plus gros des feuilles. On leur fait aussi prendre un petit bain, histoire qu’elles soient présentables pour se faire écraser.

Scrouitch, scrouitch, un passage par le moulin, et nous voilà avec une purée oléagineuse, qui va être brassée pendant trois bons quarts d’heure, pour en faire sortir le gras liquide.

La purée est ensuite centrifugée, vrrr! En fait, on l’essore pour récupérer un mélange d’eau et d’huile. Encore un coup de centrifugeuse, et hop…on obtient de l’huile d’olive extra-vierge, première pression à froid, goûtue au possible. C’est pur et c’est beau…

Pendant les 45 minutes de brassage, on se boit un petit coup-mange un petit truc peinard au bistro local. On prend les paris sur le volume d’huile qu’on va obtenir en trouvant stupide une usagère de la SNCF qui a passé 26 heures dans un train et qui dit que « c’est pire que l’Afrique ». Elle a pas dû se faire violer en Côte d’Ivoire.

Ah, ça y est, on embouteille! Ou plutôt, on embidonne. Ils sont meugnons les bidons de cinq litres…et relativement nombreux: presque 32 bidons, soit 159.4 litres! Ouahouh, ça m’impressionne, quand même.

Retour maison, tentative infructueuse de connection à l’hôtel du coin, bouffe devant la cheminée, douche, et me voilà à vous écrire comment on fait de l’huile d’olive.

Demain, récolte dans une autre oliveraie, avec machines à l’appui…et quelques euros à la clé. Probablement ma dernière journée olives, avant un ou deux jours de repos…puis on the road again!

Bonne nuit au coin du feu!

Publicités
Cet article, publié dans Français, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Mercredi 29 Décembre 2010: mets de l’huile!

  1. Phil dit :

    Huile d’olive… Beurk. Je peux pas. L’huile d’olive, on dit c’est bon tout ça, hein, mais un grand verre à l’âge de 5 ans, ça suffit pour t’en dégouter.

  2. Jmi dit :

    Magnifique…. au fait il y a du taf dans tes cordes autour du Mas à St André ;-)

  3. bouderlique dit :

    T’en as donné une tiot’goutte à Trekounet! Est-ce que tu as prévu d’en ramener ( je plaisante) ou un échantillon. Bon réveillon.

  4. S.A.C. dit :

    trop fort zboudinet!
    tu nous fait de la tappenade la semaine prochaine ? ^^

    keep it up!
    S.

  5. Ed dit :

    Kali chronia Zboud !! Tiens dans « année » en grec on retrouve la racine chrono comme dans chronologie etc… ^^ (mme Forget sors de ce corps !).

    Donc bonne année Zboud ! J’espère qu’on se verra un un peu cette année, on en profitera pour faire un peu de sport ensemble (des grands sportifs comme nous ! enfin toi oui !!), et que la suite de tes aventures soit aussi exceptionnelle, d’ailleurs tu à mis la barre sacrément haute !

    A bientôt !

    Ed

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s