Jeudi 6 Janvier 2011: Kif-allonia (Argostoli > Ithaki)

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

Ah, quelle belle journée! Désolé pour le jeu de mots, si on peut appeler ça comme ça, mais aujourd’hui, j’ai bien kiffé.

Je me lève relativement tard, genre 7h30, après que des chasseurs soient passés juste à côté de moi, avec leurs chiens à grelots et leurs armes de guerre. Des tas de carillons résonnent au loin…apparement, aujourd’hui est un jour férié. La chandeleur, peut-être?

Je prends la route sous un soleil radieux, tentant de récauffer une atmosphère plutôt fraîche. C’est parti pour une montée gentille sur la belle route côtière. Une fois rendu à environ 350 mètres, c’est bon, on surplombe assez la mer comme ça: la route reste à peu près plate.

Elle est bien impressionnante, accrochée à flanc de montagne. Cailloux/falaise à droite, pareil à gauche, mais avec la mer, de couleur superbe, en contrebas.

Ce joli spectacle dure environ 40 km, jusqu’à la descente vers Fiskardo. Le paysage change alors radicalement: ouah, du vert! Des arbres de partout, j’en avais oublié que ça existait.

C’est la fête au village, ou truc du genre: les tavernes débordent de monde, c’est assez impressionnant. Évidemment, mon agoraphobie chronique me pousse vers un coin un peu plus tranquille. J’atterris sur une petite plage sympathique pour me nourrir un peu au soleil.

L’inconvénient de cette partie de l’île, c’est que je suis plus ou moins obligé de revenir sur mes pas pour boucler mon tour. Une petite route me permet de faire un demi-tour moins chiant. Puis allez, on remonte la belle descente dans laquelle on bourrait il n’y a pas si longtemps.

Et cette fois, on remonte à 600, pas à 350: un peu plus loin, je roule sur un des plus beaux enchaînements d’épingles de mon voyage. Huit U d’affilée reliés par des côtes entre 6 et 10%. Un vrai escalier, assez impressionnant, il se voyait de loin! Tout ça pour atteindre le petit village de Konitata, perché sur son rocher.

En haut, la vue sur Ithaki, l’île voisine, est magnifique…surtout par ce temps. Même quelqu’un qui n’aime pas grimper pourrait être content d’être monté ici!

Autour de la route, le paysage est relativement lunaire, à part au sommet de la montagne, où une sorte de plateau semble plus propice aux cultures. Par endroits, quelques terrasses mal entretenues accueillent des oliviers. Et je ne compte plus les troupeaux de chèvres et de moutons croisés sur la route.

La descente est vraiment agréable, malgré la fraîcheur. Les vues sur Sami et le bled voisin sont vraiment impressionnantes. D’autant plus quand on sait que c’est là-bas qu’on va!

Je pensais arriver à Sami, me connecter au net et glander un peu, pour prendre le traversier vers Ithaki à 8h30 demain matin. Mais un bateau, dont je ne connaissais pas l’existence, part à 15h30, soit dans 10 minutes! Bon, bah pas de glande, hop, on paye 2€60 et on embarque.

Une traversée rapide, ça fait plaisir! 30 minutes de bateau, et hop, encore une nouvelle île. Je débarque à un endroit où il n’y a rien, si ce n’est un quai, et une grosse montée pour arriver en haut de la montagne. Assez bizarre comme lieu.

Je roule jusqu’à la capitale, qui apparemment a plusieurs noms, dont Ithaki. J’espère pouvoir y ravitailler en pain (entre autres)…mais tout est mort en ce jour férié. Je trouve néanmoins un hôtel ouvert, où je peux squatter la connexion internet! Cool alors.

Le soleil déclinant pas mal, je me cherche un petit coin pour la nuit…ah, tiens, une oliveraie! Elle est petite, et presque en ville. Des tas de clébards aboient lorsque j’y rentre…mais l’endroit est quand même relativement confortable. Allez, Hubba, hop!

Alors que je m’installe, une petite vieille passe sur le chemin jouxtant ma tente, poussant une brouette chargée de branches d’olivier. Je fais comprendre que je demande si je peux camper là, et d’après ce que je comprends, ça ne pose pas de problème. Ouf alors…

Ce jour, 104 km en 5h20, soit 19.4 de moyenne. Avec plus de 1300 m de grimpette.

Demain, on tourne en rond sur Ithaki!

Bonne soirée avec bénédiction des Anciens.

Publicités
Cet article, publié dans Français, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Jeudi 6 Janvier 2011: Kif-allonia (Argostoli > Ithaki)

  1. merronquerra dit :

    nice photos, Remi!

  2. Cath dit :

    SUPERBE ! ça donne vraiment envie d’y aller !

  3. bouderlique dit :

    Vraiment de belles photos pour une belle région avec un temps ensoleillé (pas comme ici). Merci Rémi. Et ton oeil, ça va?

    • zboud dit :

      De rien! Mon oeil est tout noir et sec mais je vois encore assez bien pour rouler…LOL
      Non en vrai il guérit bien, merci!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s