Mardi 8 Février 2011: glande toulonnaise (Moby Corse > Toulon)

image

image

image

image

Une journée de glande de derrière les fagots! Pas beaucoup de vélo au programme, à peine une petite montée du Mont Faron. (500 mètres et plus, quand même!)

J’ai passé une bonne nuit sur le bateau, à dormir sur mon super matelas de camping dans un coin de la salle des sièges des pauvres. On est seulement deux, c’est assez tranquille.

Réveil, il est 6h, on accoste! Je ramasse mes affaires et me change, puis retrouve Trekounet dans le garage. J’arnache la bête, et me voilà de nouveau sur le continent!

Je me dirige vers l’endroit d’où part le transrade, ce bateau qui emmène mon pote P. vers son lieu d’études. J’espère l’intercepter sur le chemin, et constate qu’il m’a appelé alors que je prends mon téléphone pour le contacter.

Quelques minutes plus tard, retrouvailles avec P., et me voilà en train de déjeûner avec la fine équipe de marins de la rue d’Alger. Ah, ça fait plaisir de se revoir!

Alors que tout le monde s’en va à l’école, je déleste Trekounet de son chargement, et m’en vais en vadrouille dans Toulon. Je commence par passer à la gare pour me renseigner sur les trains vers la Picardie qui acceptent les vélos.

Ensuite, je monte le Faron! Une belle petite grimpette, à peu près 500 mètres de dénivelé, la plupart du temps au-dessus de 10%. Pas de la petite montée de tapette, c’est assez sportif. Je double même quelques mecs en vélo de montagne! Un truc de fous: ça arrive pas souvent, quand je suis chargé.

En haut, je passe du temps à admirer le paysage des différents points de vue du haut de la montagne. En parallèle, je réfléchis à ma destinée ferroviaire, et à ce que je vais faire du reste de la journée…

Finalement, je me décide à ne rien faire: ayant habité huit mois dans le coin, je connais déjà un peu…et surtout, j’ai un peu mal au genou, et une sérieuse envie de glander.

Je redescends donc vers la gare, où j’investis dans un retour en Picardie. Je rentre ensuite chez P., pour me laver, me nourrir, glander devant la télé. Je m’encanaille!

Je vais ensuite faire un tour en ville, découvrir un tas de belles choses, comme le nouvel album de Mötorhead, ou le dernier Litteul Kévin. C’est palpitant!

Monopoly Deal, jasette, bière, bonne bouffe, et hop, je vous écris.

Demain, cap sur Aix-en-Provence pour retrouver A.!

Bonne nuit toulonnaise!

Publicités
Cet article, publié dans Français, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Mardi 8 Février 2011: glande toulonnaise (Moby Corse > Toulon)

  1. Cath dit :

    Alors comme t’as glandé, pas de stats aujourd’hui.
    Mais dis-moi, on va avoir un sevrage de blog brutal quand tu vas être rentré…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s