Samedi 21 Mai 2011: chaleur luxembourgeoise (Saint-Hubert > Dausfeld)

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

Ouah, une belle journée! Je suis claqué, probablement déshydraté, et affamé. Il est temps de manger et dormir!

Mine de rien, sous un grand soleil ayant duré toute la journée, et une température qui va avec, je me suis fait 116.9 km, 1450 m de dénivelé, le tout en 5h33, soit 21 km/h de moyenne.

Je pars vers 9h sous les assauts des moucherons/larves de moustiques/saloperies en tous genres. J’ai maintenant plein de points de toutes les couleurs sur les bras. Bref, je chantonne « Papa », de Parabellum, sous le beau soleil matinal.

Je commence par mettre le cap sur Bastogne, ville théâtre de la légendaire course Liège-Bastogne-Liège. Allez Tornado, faut qu’on soit à la hauteur! Petite anecdote témoignant de la finesse des Belges, ou en tous cas de certaines Belges: à Bastogne, justement, je vois une madame qui s’apprête à s’engager sur un passage piéton. Je commence à ralentir pour la laisser passer. En me voyant arriver, elle me dit « nonnon, allez-y, vous êtes lancé! ». Éviter à un cycliste de gaspiller son énergie, quelle bonne idée! Merci madame, z’êtes bien fine!

Je passe assez vite à Bastogne, n’y ayant pas trouvé les montagnes de biscuits que j’avais imaginé. Cap sur Wiltz, au Luxembourg!

La grosse route qui y mène est assez passante, pas la plus agréable. Surtout les passages à trois voies où les motoristes bourrent sans scrupules.

Bref, ça y est, nous y voilà, le panneau dit « Grand Duché du Luxembourg »! Bon,
alors là, je ne peux pas ne pas réagir. Peut-être qu’à l’échelle des duchés, le Luxembourg, c’est grand, mais dans l’absolu, heureusement que le Tour de France, c’est pas le Tour du Luxembourg, parce qu’en deux jours ce serait plié.

Et puis franchement, les grands Ducs, à part les hiboux qui sont cool, ils me semblent un peu d’un autre âge. Plutôt Moyen, l’Âge, si vous voyez ce que je veux dire. Et de toutes façons, je préfère les petites reines!

En tous cas, duché noble ou pas, le Luxembourg, c’est bien beau. De petits vallons bien verts, survolés par des rapaces qui font leur bruit de rapace. C’est pas en auto qu’on les entendrait…

Je continue sur de petites routes luxembourgeoises peu fréquentées. Il fait toujours aussi beau, c’est très agréable. La chaleur ne se fait pas trop sentir, puisque je traverse de fraîches forêts.

Après un bref passage à Clervaux, je me dirige vers l’Allemagne. Je reprends maintenant une nationale, mais franchement, ça va. À part les allumés de la Porsche du samedi, et les milliards de motards qui sont de sortie, et aussi les autres motoristes, je suis seul sur la route. Ahah.

Dans une jolie descente, je tape une petite pointe à 71.5 km/h. Quelle honte, j’ai dû freiner parce qu’on arrivait dans un village. Les villages dans le bas des descentes, ça devrait être interdit. Je m’en occuperai, quand je serai maître du monde.

Je ne sais plus trop à quel moment, je mange une vraie côte. Il est environ 15h, plein cagnard, pas d’ombre. Je sue, je souffre un peu…mais à 9 km/h, on finit toujours par arriver en haut, ce n’est qu’une question de temps. Comme dirait l’autre, « on n’a jamais été aussi proche du sommet ».

J’atteins Prüm, mon but optimiste de la journée, en fin d’après-midi. Objectif carte: Prüm est tout au bord de celle que j’ai pour l’instant. J’en trouve une pas si pire, chez Total, à défaut d’une petite librairie punk. Qui veut une carte, Frankfurt et environs, (ADAC n°7) libre dans quelques jours, 5 euros?

Bon, je suis mort. Un spot pour camper, vite. Y’a bien le camping du coin, mais…non. Finalement, je suis dans une forêt en pente, pas loin de maisons. Je suis près du chemin et de la route aussi, c’est un peu pourri, mais bon, pas envie de chercher plus.

Je veux juste mon cassoulet-pâtes de ce soir…hop, à la bouffe!

Bonne soirée crevée!

Publicités
Cet article, publié dans Français, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Samedi 21 Mai 2011: chaleur luxembourgeoise (Saint-Hubert > Dausfeld)

  1. Cath dit :

    pourquoi on n’a pas la journée de vendredi ?
    Encore un coup de beug ???
    Pas si pire les petites routes luxembourgeoises, effectivement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s