Mercredi 25 Mai 2011: gastro en vélo (Grünberg > Mengshausen)

image

image

image

image

Encore un jour « sans »…un peu moins qu’hier quand même, puisque j’ai pas passé quatre heures à comater dans la tente, c’est déjà ça. Enfin, j’ai roulé que 83.5 km en 4h49, soit la vitesse moyenne d’un escargot à l’agonie de 17.3 km/h.

La nuit a été bonne. Juste des rêves pas mal bizarres, probablement à cause de la fièvre/maladie/coup de chaud, et de 100 Bullets, le comic que je lis en ce moment. Mais pas de vomi, ni de chien, donc ça va.

Pas la super-pêche au réveil, malgré le ciel bleu immaculé que j’aperçois après avoir ouvert Hubba, et la douce chaleur du soleil chauffant la tente. Laborieux déjeûner/remballage, et je prends la route vers 9h30.

Juste avant, instant « mort dans l’âme »: je me rends compte que j’ai perdu mon bracelet du festival de Dour 2009, ça y est. J’ai dû l’arracher sur un truc à un moment ou un autre…me voilà donc tout nu, ciel, mes bijoux!

En selle. Je suis tellement lent que je me demande si je vais pas reculer. Le moindre faux-plat à 2% se solde par un passage sur le petit plateau, et quand ça se met vraiment à monter, alors là, on zigzague à 5 km/h. Je savais même pas qu’on pouvait encore tenir sur le vélo à cette vitesse! :D

La route cyclable est bien agréable. La campagne allemande est ici super-paisible, à un point tel que je me demande si j’aurais pas raté l’apocalypse. C’est parfois un peu flippant de voir personne dans les villages.

Ah oui, petite mise au point: j’ai encore pas pris des masses de photos aujourd’hui, je crois que j’étais plutôt concentré sur « survivre », « avancer », « s’hydrater ».

J’avance donc tant bien que mal, et finis par atteindre Lauterbach vers 13h. Petit ravitaillement, et pause-bouffe en espérant que les harengs passent comme il faut. Recherche infructueuse de connexion internet: l’hôtel du coin veut me charger 5 euros, la bonne blague! Et le réseau ouvert que je trouve en centre-ville ne semble pas vouloir de ma tablette.

Je repars, direction Bad Hersfeld. L’itinéraire cyclable est toujours aussi sympathique, même les passages partagés sur les routes « classiques » sont agréables. Et là, mine de rien, je me dis que des quelques pays dans lesquels j’ai roulé, l’Allemagne est clairement le plus cyclable. Même la Route Verte du
Québec fait pâle figure. Enfin, merci quand même à Vélo-Québec pour leur boulot, hein.

Je vous épargne les détails, cet après-midi a nécessité deux « arrêts-gastro ». Pas le fun de trouver vite fait un endroit discret, dégainer le PQ (le papier, pas le parti politique…), courir en se déshabillant (je vous rappelle que mes cuissards ont des bretelles), survivre au reste.

Je traverse de sympathiques petits villages, pleins de vieilles fermes à colombages, d’odeurs de vache et de petits vieux. Mais j’en ai pas photographié…

Décidément, les hôteliers sont cons, ici: je me vois encore refuser une connexion. Tant pis, ils auront pas de pub gratuite sur mon blog, qui est lu par des millions de gens, comme chacun sait.

Vers 17h, je commence à être pas mal proche de Bad Hersfeld. N’ayant pas envie de m’attaquer à la ville maintenant et dans cet état gastrique précaire, je me cherche un endroit pour me poser, et remets la suite à demain.

Je me trouve une sorte de lisière de bois/pâture/marais assez indescriptible, mais pas trop mal en tous cas. Petit instant de bad en montant la tente, le monde me manque, et tout. Je savais que la première semaine de route serait un peu dure, mais je m’attendais pas à être malade pour corser la chose.

Allez, je vous écris, avec Pennywise « Live at the Key Club » dans les oreilles, et la fucking gastro est déjà à moitié oubliée.

Ce soir, riz sauce tomate. M’en vas te colmater toute la tuyauterie, moi, tu vas voir!

Chères lectrices, chers lecteurs, sur ce je vous souhaite une bonne soirée.

Publicités
Cet article, publié dans Français, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

18 commentaires pour Mercredi 25 Mai 2011: gastro en vélo (Grünberg > Mengshausen)

  1. CARON Catherine dit :

    Bonjour Rémi,
    Yves et moi te suivons dans tes aventures européennes et te souhaitons un prompt rétablissement!Il est peut être déjà achevé maintenant…Hope so.
    Pour l’arbalète nous te conseillons la marque BARNETT panzer avec carquois et flèches,chère mais très efficace;)
    Bon vent sur les routes teutonneset bon courage.
    Salut!

    • zboud dit :

      Merci bien, ça fait plaisir de vous lire! Et merci aussi pour la marque, je suis justement en train de chercher le bon modèle, lol.

  2. bouderlique dit :

    Merci d’avoir envoyé les articles malgré la fatigue. Bonne route.

  3. GOUJON dit :

    Double ration bien appréciée! dommage dhab c’est ma pause 4h mais je fais avec car je prend beaucoup de plaisir à te lire! On vit dans un monde de brutes où les supers héros sont en grèves alors c’est décidé tu seras mon héros dans ce monde! Bah quouaaaa c’est vrai c’est dur de faire du vélo enfin du bicloune! Bon je vois que ta enchainé deux journées galères pas cool…jespère que tu te remets rapidement! Ici RAS temps gris, taff gris, environnement gris et je deviens grise aussi HELP!!!!

  4. Rodolphe dit :

    Allez, remettez-vous de votre perte Bianca. Une pie aura bien trouvé une utilité à votre bracelet.
    Puis t’en fais pas! On est là nous!

  5. Arnaud dit :

    Zou ! te décourage pas, ça a l’air tellement beau et paisible la campagne allemande. Nous on étouffe déjà dans l’Sud, on s’met à vivre la nuit. Pour ne rien arranger, Aude vient de passer en conduite accompagnée…alors que j’n’ai toujours pas ce foutu code, héhé, j’te laisse imaginer les joyeux repas qu’on passe… »Va au code s’pece de *****au lieu de regarder Roland Garros » :p

  6. Mimi Menu-Bock dit :

    Salut Rémi
    Très contente de te relire !
    A propos de gastro…. justement hier je me disais, Tiens, je vais p´tet lui dire qu´il fasse attention à ne pas manger de légumes crus (concombre=Gurke, Tomate=Tomaten !, Salade)… ya une sale bactérie qui circule… pour l´instant en Allemagne du nord et au Danemark… Soit disant que ce serait sur des légumes qui viennent d´Espagne…mais les infos changent tous les jours !
    Bon, prends soin !
    Tschüss bises
    Mimi

  7. S.A.C. dit :

    Alors tu me fais bien rire avec tes rimes autour de la diarhée; je te reconnais bien là

    mais tu devrais pas écrire tous ces trucs à rpopos d’éventuelles attaques de chien et de vomi dans les waters tout ça; ta môman va s’inquiéter encore plus CHENAPAN va!!

    Bon sinon prends soin de toi un peu hein, le vélo c’est, bien mais faudrait pas que ça devienne trop dangereux non plus ton trip mec =)

    Bon courage!

  8. Meule dit :

    Mais qu’est-ce que tu vas donc faire avec une arbalete?

  9. Cath dit :

    Qu’est-ce-que c’est que cette histoire d’arbalète ? Le dernier truc à la mode ?
    J’ai encore raté une étape.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s