Lundi 6 Juin 2011: Lietuvos Respublika (Pisanica > Miroslavas)

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

(Dans les oreilles: Lamb of God, « Walk with me in hell ». « I’m gonna count to four, and on four, it’s like a goddamn atom bomb went off down there. Are you ready motherfuckers? »…ça veut tout dire!)

Une bien belle journée à pas mal de niveaux. Déjà, pas mal de route: 131.6 km en 5h37, soit 23.4 km/h de moyenne. Et du bon gros soleil, comme d’habitude. Et une sympathique rencontre!

Je décolle vers 8h. Allez Tornado, en Lituanie! Continuant sur des petites routes, je rejoins la route 16 à Wysokie. Il n’y a pas trop de trafic ce matin, c’est agréable. Par contre, le vent est d’ores et déjà levé, et n’est plutôt pas avec moi. Plutôt de face-côté, genre à 2h. Mais évidemment, ça varie au gré des virages. Allez, on se bat!

Depuis hier, la campagne polonaise se fait un peu plus vallonnée, c’est appréciable, après les centaines de bornes sans une colline. J’avale les faux-plats à quelques pourcents sur le gros plateau…allez les jambes, on appuie plus fort que ça, c’est quoi ce travail de lopettes?

J’arrive assez rapidement à Suwalki, la ville dont le nom ressemble étrangement à un plat grec. Pas de brochettes à l’horizon, mais les classiques ravitaillement/connexion.

Ah, j’oubliais. Mon cuissard Cycles Régis a un nouveau trou. Il m’obsède, j’ai l’impression qu’il s’agrandit à chaque coup de pédale…et ça pourrait finir par devenir indécent. Donc…autre objectif de la journée: du fil et une aiguille.

Je ne trouve rien de tout ça à Suwalki (pas cherché des masses, non plus…). Après m’être rincé la face dans une fontaine, je reprends la route 653, direction Sejny. Vraiment sympathique cette route, elle traverse le Wigierski Park Narodowy. Des petits lacs de partout, des petites montées-descentes, cool quoi.

Ah, tiens, un couple de cyclotouristes! Des polonais, qui se prennent une petite semaine de cyclocamping. Cool, enjoy your trip les amis. On a pas plus jasé que ça, je crevais la dalle, j’avais hâte d’être au prochain bled pour me poser sur un banc public. Lequel s’avère en fait être voisin d’un n-ième mausolée dédié à Jean-Polski (« aaaah, ma bagnole! »), alias Jana Pawla II.

Des gamins font les gamins (c’est à dire, du bruit) dans le parc d’à côté. Des gens vont prendre le bus ou se font déposer par lui. Des vieux bidouillent le mausolée de Jean-Polski. Il y a de l’ambiance, à Krasnopol!

Après m’être enfilé trois cookies chocolat-cacahuètes « bombes caloriques à 135 kcal par biscuit », je reprends la route, vers Sejny, à une dizaine de kilomètres de là. JP2 est encore là, cette fois devant la grosse basilique visitée par des cars de petits vieux.

Je cherche toujours mon aiguille et mon fil. Je m’arrête dans plusieurs magasins, sans succès. Et en sortant de l’un d’eux…damn, un autre vélo chargé attend seul devant la pharmacie du coin. Je m’approche et attends son propriétaire.

Tiens donc, un vélo b’twin. Tout équipé b’twin. Le pilote est français, j’en mettrais ma main au feu, puis dans l’acide, et à couper. Le voilà qui sort…et m’aborde en anglais! Je réponds en français, et nous voilà tous les deux en train de jaser dans la belle langue de Voltaire, sous les regards et oreilles des petits vieux polonais du coin.

Ça alors, ça fait super plaisir quand même, rencontrer un cyclotouriste français au fin fond du cul de la Pologne. On parle de nos voyages, et tout et tout. M. a 59 ans et vient d’Annecy. Annecy-Moscou, qu’il se fait! Parti le 20 Mai, il a lui aussi environ 2000 km au compteur. Vu d’ici, Annecy ou la Picardie, c’est kif-kif. M., si tu lis ce message, commente, que j’aie ton adresse! :)

On reprend la route chacun de notre côté. Je pensais prendre une petite route pour éviter le gros axe Pologne-Lituanie, mais je la trouve pas et me retrouve sur le gros axe en question. Mais en fait, il y a vraiment peu de trafic, c’est bien agréable, j’ai la large bande d’asphalte pour moi tout seul.

Je m’arrête dans un bureau de change pour me débarasser de mes dernier zlotych. En un peu plus d’une semaine en Pologne, j’ai dépensé environ 400 zl, soit environ 100 euros. Rien qu’en bouffe et en cartes. C’est beaucoup…mais faut bien bouffer!

Voilà la frontière! Marrant, ces vieux bâtiments qui ne servent plus…

Me voilà en Lituanie. Étonnamment, ça m’impressionne moins que d’être passé en Pologne. Peut-être qu’une fois dans l’inconnu, on fait plus trop de différence entre « inconnu 1 » et « inconnu n ».

La route est large et le trafic peu dense. D’ailleurs, le réseau routier, la population, l’urbanisation, tout semble moins dense. J’ai un peu l’impression d’être de retour dans les Maritimes.

Je roule jusqu’à Lazdijaj, la première ville après la frontière. Tiens donc, ce nom me rappelle quelqu’un, qui se reconnaitra…en tous cas, Lazdijaj, ville-salut, puisque je trouve enfin du fil et une aiguille! Ce soir, atelier couture.

J’ai eu une réponse d’un membre de Warmshowers, qui peut m’héberger à Vilnius. Et je vois sur un panneau « Vilnius 144 ». Bon, faut donc que je me fasse encore au moins une vingtaine de kilomètres pour avoir une journée ni trop longue, ni trop courte demain.

Je roule donc encore un peu, cette fois un peu aidé par le vent, ça fait du bien…depuis tout à l’heure, je lutte plus ou moins, je vous rappelle. Ah, une petite route part sur la droite…allez, je la prends et me trouve un endroit cool au bout d’un petit chemin. Y’a pas mal de moucherons de merde, mais c’est tout de même agréable.

Ce soir, pâtes-fromage-que-je-croyais-polonais-mais-qui-est-en-fait-portugais-fait-chier.

Bonne soirée de couture!

Publicités
Cet article, publié dans Français, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Lundi 6 Juin 2011: Lietuvos Respublika (Pisanica > Miroslavas)

  1. jmi dit :

    Ah ben c’est rapé pour le scrabble Polonais…. tu roules trop vite, on arrive pas à lire au même rythme…

  2. Cath dit :

    -fromage polonais-portugais, bah, du moment qu’il est bon, tout i fait panche !

    -Joli le bronzage !

    -On a accueilli nos premiers cyclocampeurs par le site warmshowers, des anglais sympa, partis de Roscof en Bretagne, qui vont faire tout un tour en Europe centrale, jusqu’en septembre. Ils étaient ravis, et nous ont félicité pour…la confiture maison !

  3. bouderlique dit :

    Salut Rémi. Tu n’as pas fait une photo avec le savoyard que tu as rencontré? Est-ce qu’il fait aussi du camping? Ici, on a enfin de la pluie. Bon séjour en Lituanie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s