Mardi 28 Juin 2011: bataille cool (Killingsand > Perstorp)

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

(Dans les oreilles: Guerilla Poubelle, « Punk = Existentialisme ». J’ai pas d’nationalisme à mettre au coeur d’une balle…ou d’un championhon…)

Vraiment une super journée, malgré quelques bas. 21.6 de moyenne pendant 6h25, soit 139 km.

Je commence par me réveiller assez tôt, genre 6h. Super soleil et ciel bleu…petit déj « face à la mer », sur mon rocher. Et je suis sur la route à 7h30. Peu de motivation malgré tout…et une bonne brise souffle contre moi.

Me revoilà sur la grosse E4. Autant l’avouer, contre le vent, se trainer à 20 à l’heure sur cette énorme route relativement passante…c’est chiant. Mais bon, j’ai pas trop le choix. Pas motivé pour me battre, ou juste le nécessaire pour maintenir une allure « j’avance pas, mais un peu quand même ».

Les bris de monotonie de la matinée, avant d’arriver proche d’Umeå:
-tiens, qu’est-ce que cette machine bizarre au bord de la route? Mais oui…une fagoteuse! Toute neuve! Voilà, père. J’ai même pris une photo de la plaque signalétique.
-ah…une petite épicerie au bord de la route…et un joli alignement de cinq bennes vertes. Eu le temps de ramasser 3 kg de pain pas périmé avant de me faire virer. « It’s private here », me dit le mec. Je fais genre « j’ai pas compris ce que tu veux dire », le gars répète « it’s private », avec un air de chien battu genre « allez, t’as bien compris que je veux pas que tu fouilles dans mes poubelles ». Hop, je me tire.

Alors que la voie cyclable qui mène à Umeå vient de commencer, le vent se fait de plus en plus fort. Je déprime donc en me disant que sur la grosse route, j’avais une chance, mince certes, mais quand même, de me faire aspirer par un tracteur…pile à ce moment, je me fais doubler par un large cycliste. Le voilà, mon tracteur! C’est parti pour une dizaine de bornes d’aspi, jusqu’à la ville. Merci l’ami!

Bouffe-internet-tour en ville. C’est fou, je ne sais pas combien de gens qui cherchent des canettes vides dans les poubelles j’ai vus…misère. Sinon, Umeå était assez sympathique.

Ah, mais j’allais oublier! Hier, j’ai contacté un membre de Warmshowers pour savoir si je pouvais prendre une douche chez lui…manque de bol, il a déménagé. Par contre, il me conseille de contacter son ami D., qui habite encore à Umeå, et peut m’offrir une douche. Je suis donc propre…merci D.!

Je me paume un peu en sortant de la ville, classique. Je me retrouve à faire le tour de l’aéroport…mais ça va, c’est pas désagréable. Malgré le VENT, qui est maintenant fort, et bien dans ma face.

J’oscille entre détours cyclables et la grosse route. En particulier, une petite route bien sympathique, qui fait presque pas de détour et passe entre des éoliennes, était bien sympathique. Elle passait par une plage d’où des minettes repartaient, à deux sur en scooter contre le vent…mais j’ai pas lancé le sprint assez tôt pour rester dans leur sillage. 35 à l’heure contre ce vent, c’est pas aisé…

(J’abrège, j’ai faim et je suis mort.)

Je passe aussi par une petite route en gravel, mais praticable et un peu abritée, bref, sympathique. J’arrive alors à Nordmaling, où le bureau de poste est sensé être ouvert, mais en fait non. Super moment aux poubelles de l’épicerie locale: alors que je m’apprête à fouiller, une employée apporte un gros sac, transparent, où je vois des pommes.

Je lui demande si je peux les prendre…elle dit oui, et me sort même les brugnons qui étaient dans le sac! Merci bien, ça fait plaisir de tomber sur quelqu’un de cool pendant une mission poubelle.

Ravitaillement en eau, puis je bataille encore quelques kilomètres, avant de prendre une petite route, puis un chemin de grosse gravel insupportable qui descend vers la mer. J’espérais trouver au bout une plage…mais en fait ce n’est que quelques cabanons au bord de l’eau, et pas de spot terrible…sauf à côté d’un d’entre eux. Je suis crevé, pas envie de me prendre la tête. Allez, première fois de ma vie, je vais toquer et demande si je peux camper sur leur terrain.

Oui, oui, pas de problème. Petite jasette avec la sympathique dame, puis je vais m’installer. Sympathique spot, pas de moustique, ou peu (en fait un enfoiré m’a piqué sur la paupière…argh!), bord de l’eau, bref, cool.

Erratum: en fait, c’est pas tout de suite « into the wild », hier j’ai pas pensé.

Ah, et j’ai oublié de dire que j’ai croisé un cyclotouriste « fully loaded » sur la E4, mais on s’est pas arrêtés, trop dangereux…et aussi un tricycle avec une remorque, mais là c’est seulement lui qui voulait pas stopper, malgré qu’on soit sur une petite route. Un autre jour je dirai du mal des trike, ces choses ridicules.

Bonne soirée sur le terrain des gens!

Publicités
Cet article, publié dans Français, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Mardi 28 Juin 2011: bataille cool (Killingsand > Perstorp)

  1. bouderlique dit :

    Va falloir prendre une journée de repos pour te remotiver!

  2. Arnaud dit :

    Ca fait plaisir d’voir une baraque!!

  3. Brançois Fouder dit :

    Aie toujours une pièce das la poche… ça participera à payer la taxe d’enlèvement des ordures qu' »on » ne veut pas q’tu enlèves sélectivement, pas sûr que ce soit apprécié! et aborde les dites cases trésors sans passer devant la boutique, selon la configuration des lieux, mais on sort les déchets par derrière…
    Je pige pas tout le principe de pressage de la fagoteuse… Je cherche.
    Effectivement, les routes sont larges mais l’accotement étroit…
    Et du grand beau même si le vent n’est pas de ton côté préféré, mais tu as changé de cap et les stats ne vont pas t’être favorable, je pense…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s