Dimanche 3 Juillet 2011: Norge! (Tevedalen > Trondheim)

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

(Dans les oreilles: Gojira, « From Mars to Sirius ». J’aime pédaler, et j’aime aussi la double-pédale!)

Jolie journée, jolie rencontre. 23h38, je fais court, j’ai sommeil.

Épilogue d’hier: de sympathiques festivaliers m’ont offert une bière. Vraiment sympas, on a causé sous les assauts des mouches, avant qu’ils ne partent pour les concerts…non, j’y suis pas allé. 23 euros=3/4 de chaîne neuve. Thanks again for the beer, cheers! :)

Je me suis fait bouffer cette nuit, par ces foutues mouches noires…et oui, certaines avaient pu rentrer dans la tente. Réveillé tôt, je suis sur la route vers 7h30. Autant ne pas préciser qu’en ce dimanche, il y a peu de trafic.

Ah, le vent dans le dos, ça faisait longtemps! Alors qu’hier je commençais la journée par me faire stopper net par une rafale, ce jour, je me fais propulser…les deux sensations sont impressionnantes, mais une des deux est un peu plus plaisante.

******, c’est beau, la Norvège. Dès les premiers kilomètres, je me demande pourquoi je suis pas venu ici plus tôt. La Suède fait un peu pitié par rapport à ce qui défile sous mes yeux.

D’abord, une jolie descente (pointe à 66.7), avec en fond de la belle montagne (avec de la neige), et une vallée dans laquelle je vais rouler pour descendre jusqu’au niveau de la mer.

Je m’arrête en bas de la descente, à Meråker, pour acheter une carte. Je sors avec,en plus de la carte de la Norvège, une carte du Danemark qui semblait bien vieille et qui était donc peu chère. Enfin, 129 couronnes les deux cartes, ça fait quand même 8 euros la fucking carte.

Me voilà dans cette jolie vallée, au fond de laquelle coule une rivière assez grosse. La route cohabite avec le chemin de fer et le chemin d’eau. De jolis torrents déboulent sur les pentes rocailleuses, formant souvent des cascades au bruit retentissant. Il fait gris mais pas trop…je kiffe.

Un peu avant d’arriver au niveau de la mer, la vallée s’élargit et fait place à plus de prés. Même si elle n’était pas très encaissée, j’ai un peu l’impression de respirer!

Je récutaille un pot de confiture, des pommes et des oeufs, que je fais cuire sur le stationnement du supermarché. Je me suis encore fait virer comme un malpropre, mais en emportant le principal, et un peu plus gentiment que d’habitude. « I’m sorry », il a dit, le gars.

Après un petit bout de grosse route E6, je suis sur la route cyclable qui mène à la,ville. Je suis au niveau de l’aéroport, qui est à trente kilomètres du centre, à peu près. Impressionnant, il est au fond du fjord sur lequel donne Trondheim, et la piste est sur un gros terre-plein qui mange la mer.

J’ai maintenant droit à mes premières montées fjordiennes! Le schéma me rappelle la Gaspésie, avec pour l’instant moins de dénivelé: monter pour passer l’éperon rocheux, descendre vers le bled local, passer le ruisseau, recommencer.

Malgré la grisaille, les vues sont bien appréciables. J’espère que j’aurai un peu de soleil pour les fjords un peu plus sauvages!

J’arrve en ville vers 13h. J’ai pas mal roulé…petite pause internet, bouffe, et je rencontre mon hôte de ce soir. I. est indien, et est ici pour deux ans d’études. On jase de vélo, il est intéressé par tout le bazar que je trimballe. Il m’offre douche et lessive, alleluia! Merci I.!

Le temps est pourri, donc on passe l’après-midi à jaser, boire du thé, faire la lessive. La balade dans la ville sera pour demain! Je rencontre aussi J., ami d’I., lui aussi indien. Le soir venu, on cuisine…enfin, je suis pas super-utile. I. est un vrai chef, et on partage un super repas, indien évidemment. Merci encore I.!

Me voilà dans le sous-sol de la résidence étudiante, sur des gros canapés en cuir bien confortables. Quelques étages à monter pour squatter la connexion de J., qui m’a filé le mot de passe de son réseau. Merci J.!

Aujourd’hui, 97.8 km en 3h55, soit 24.9 de moyenne.

Demain, repos à Trondheim.

0h32…Bonne nuit norvégienne!

Publicités
Cet article, publié dans Français, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Dimanche 3 Juillet 2011: Norge! (Tevedalen > Trondheim)

  1. bouderlique dit :

    Heureusement que tu n’étais pas au Danemark. Ils se sont pris un bon déluge! Bien content que tu aies vu du monde!

  2. fa dit :

    Vas-tu visiter (la Norvège) ou bien tracer? Y a-t-il toujours des vieux gréments vikings à Trondheim? au cas où tu pourrais, les mines de cuivre de Roros sont remarquables, mais dans le SE de Trondheim…

    • zboud dit :

      Je crois que je vais pas faire beaucoup plus d’arrêts que jusqu’à présent. Et je vais vers le sud-ouest :/
      Les vieux grééments, je vais voir aujourd’hui…j’espère qu’il y en a!

  3. jmi dit :

    merci pour cette carte,par son concept la meilleure de toutes; continue sur cette voie,mon petit,je n’ai plus rien à t’apprendre!
    claire

  4. Mam dit :

    Merci aussi pour la carte !
    Elle est bien arrivée, mais un peu déglinguée !
    eh oui, les « principes paternels » peuvent avoir du bon…mon petit.
    J’espère que tu vas goûter à la Norvège sauvage.
    Je me souviens d’avoir pêché des moules sur le bord d’un fjord à marée basse, énormes, et bonnes, même si les locaux ne les consommaient pas.
    Et aussi d’une vallée pleine de cerisiers, et d’un norvégien aimant les français qui nous avait passé un seau plein de cerises par dessus le grillage du camping… !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s