Mercredi 13 Juillet 2011: Hardanger ensoleillé! (Eikedalen > Sandvin)

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

(Dans les oreilles: Hatebreed, « Live Dominance ». Spéciale dédicace au gros ******* de ***** de la journée, vous allez comprendre.)

Une super journée de soleil. Du gros fjord qui tache, du soleil, une bien sympathique rencontre…et un abruti pour ternir le tableau. Allez, je crache le morceau: je me suis fait virer d’une pâture, dans laquelle je ne gênais absolument personne, par le *** de cul-terreux. Pour lui, j’étais visiblement le premier d’une horde d’envahisseurs. Enfin, je suis en tort, c’est son terrain, je sais. Mais je dis toujours que pour faire chier quelqu’un qui voyage à vélo et qui est respectueux, faut vraiment être un gros con. J’en avais encore jamais rencontré, eh bien voilà, une première en environ 7 mois et demi de voyage cyclocampeur.

À vrai dire, après avoir paumé une heure à cause de ça, alors que je pensais me poser tôt et souffler, je me sens pas super-écrivain ce soir. Alors je vais me contenter de relater quelques bons points de cette journée, et pour le reste, les photos parlent.

Les stats: 119.1 km en 5h09, soit 23.1 de moyenne. 1050 m de dénivelé, pas si pire.

Le plus gros col du jour, sympathique montée au petit matin, 300 m de montée environ, sous un super ciel bleu. Ouai, il fait beau, voire superbeau! Les petites routes contournant les tunnels sont bien sympathiques.

La super rencontre du jour: je m’arrête sur une aire de repos/point de vue…ah, un couple de cyclotouristes! Je les aborde en anglais, voyant les paires de sacoches Ortlieb, je les crois allemands. Mais que nenni, ils sont francophones! Un Français, G., et N., qui est allemande. Ça alors! C’est le maillot « Tribord » qui m’a mis la puce à l’oreille. On a jasé un bon moment de nos voyages. Eux font à peu près le même périple que moi, mais dans l’autre sens. Ils sont sur la route depuis deux mois…et G. est tombé il y a quelques jours, il a le poignet gauche dans le plâtre. Aïe, je compatis! Jase-jase, photo, et on reprend la route. On va dans le même sens sur cette route, mais on n’a pas le même rythme. Salut chers collègues, commentez ce post, j’ai des super photos de vous!

Ah, j’allais oublier, ils ont un site internet…et N. a une super peinture perso sur son vélo, trop classe!

Le Hardangerfjorden est vraiment superbe, surtout sous ce beau soleil. Je mitraille…plus de 200 photos prises aujourd’hui. Va falloir que je me calme, ça n’a pas de bon sens! La traversée Kvanndal – Utne est particulièrement jolie.

Ici, les pentes des montagnes sont assez douces, et le climat assez clément, pour faire pousser cerises et autres fruits et baies. Je longe des vergers, mais les récoltes sont hors de prix. Genre 5 euros la petite barquette. Mes pêches-poubelle à 0€ le kilo me conviennent.

Ah, une poubelle pas mal aussi. Deux boites de conserves, dont une non-identifiée (sans étiquette), du chocolat, des tortillas.

J’ai aussi fait l’aspi à un tracteur. J’étais déjà aidé par une petite brise et roulais déjà plutôt pas mal, mais j’ai pu me faire quelques bornes à 40 à l’heure dans le sillage de l’engin, dans un décor superbe, j’adore.

Quelques tunnels franchis aujourd’hui, sans gros trafic. Je sifflotte/chantonne tout seul dans la galerie, ça résonne, c’est le fun.

J’achète (oui, oui) du beurre de peanut (moins cher qu’en France), un kilo de confiture (15 Kr…les autres pots étaient minimum deux fois plus chers), et un pot de nutella local.

Allez, pour finir je reviens un peu sur le ******* qui m’a viré. J’étais tout au fond d’une pâture qui est genre à 500 m de la grosse route. Pour voir ma tente depuis la route, donc, faut le faire. Mais non, le cul-t’ veut pas que personne ne campe sur son terrain, parce que « s’il dit oui à une tente, après ce sera une deuxième, pus une autre, et une autre… ». Pas compatissant pour deux sous, le sourire aux lèvres, genre gros sadique, il me dit que c’est un principe. Bref, histoire ancienne, c’est le con-exception qui confirme la règle. Remarque, je le comprends aussi, y’a plein de touristes. M’enfin je suis pas trop envahissant…bref, ça me serait probablement pas arrivé en Septembre.

Aujourd’hui, on m’a encore dit « bonnes vacances ». Je suis pas en vacances, moi, je vis, juste. Les vacances, ce sera pour quand je serai plus un hippie à vélo, si ça arrive un jour. Non, B. de Saint-Quentin, ne désespérez pas, un jour je ferai quelque chose de ma vie. Mais inutile de me demander quand c’est que je bosse le jour où je serai de retour en Picardie! :D

Après m’être fait virer, j’ai roulé encore quelques centaines de mètres sur le petit chemin que j’avais emprunté pour arriver dans la pâture de la mort. Histoire de m’éloigner de l’abruti de service…puis j’ai trouvé un autre pré. Je suis maintenant plus ou moins caché par du foin qui sèche étendu sur des fils. Jamais vu ça, d’ailleurs. Si je me fais virer, « du brun », faudra me bouger de force.

Bonne soirée sans abruti!

Publicités
Cet article, publié dans Français, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Mercredi 13 Juillet 2011: Hardanger ensoleillé! (Eikedalen > Sandvin)

  1. Pap dit :

    Tu n’avais qu’à l’inviter en France, on lui aurait prêté notre pelouse pour sa tente !
    Et il serait allé visiter Paris, les cathédrales picardes, les châteaux de la Loire, et toutes les belles régions de France !
    Tu aurais pu aussi dire que ton père est une sorte de paysan, qu’il fait du bon pain, que ton arrière grand-père avait 2 vaches, un cheval…et quelques pâtures ! Entre paysans, on peut s’arranger ^
    Bon bref, il a raté quelquechose le mec.

  2. Un petit bonjour de la part de Nadine et Guillaume, le couple vélocipède du Hardangerfjord. C’était un vrai plaisir de parler voyage avec toi. Keep on rollong!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s