Lundi 8 Août 2011: bataille de Hollande, acte II (Wezep > Amsterdam)

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

(Dans les oreilles: le vent remuant les feuilles d’Amsterdam. Évidemment, toute la journée j’ai eu Parabellum dans la tête… »dans le port d’Amsterdam, c’est des putes en vitrine, qui tapinent dans l’urine… »)

Il pleut quand je me réveille, d’ailleurs, il a plu une bonne partie de la nuit. « Grasse matinée », et j’ai quelques minutes relativement sèches pour plier bagage. S’en suivent deux heures de bonne pluie. Ma veste n’est définitivement plus imperméable, j’ai pas chaud.

Quand il pleut, je suis vraiment en mode « oeillères », genre, je pense seulement à avancer et me prendre le moins possible de gouttes dans les yeux. Donc pas grand chose à raconter sur ces deux heures, si ce n’est que j’ai quand même maintenu une allure respectable.

Ah, fin de cette longue averse, enfin! Je peux maintenant affronter le vent, qui s’est levé quand la pluie a cessé. Je passe à des endroits plus ou moins urbains…la bataille fait vraiment rage quand le terrain est dégagé. Les rafales sont violentes, je peine à rester plus rapide que vingt à l’heure.

Ça tombe bien, les plaines dégagées valent le coup d’être vues. C’est plat de chez plat, sur des kilomètres! Vaches et moutons règnent sur l’endroit, les éoliennes sont reléguées à l’horizon. Une grosse rivière coupe en deux la vaste étendue…et je la traverse avec un tout petit traversier à câble. 60 centimes la traversée, ça va!

(Remarque: j’écrivais ces lignes depuis un divan abandonné sur un trottoir. On aurait dit qu’il m’attendait…mais la pluie revenant à la charge, me voilà maintenant sous un échafaudage.)

Je profite des derniers kilomètres relativement campagnards, avant de m’engluer dans la grosse ville. La bataille me fatigue un peu les jambes, mais au moins il y a du ciel bleu: l’alliance maléfique vent et pluie ne m’aura pas cette fois.

Vers 16h, je galère enfin dans la banlieue d’Amsterdam. La route vers le centre-ville est plutôt bien fléchée, mais il y a quand même quelques lacunes dans la signalisation. Je passe plusieurs canaux…ça sent le cliché!

J’y arrive finalement assez vite. C’est fou, il y a des vélos partout! (Attention, instant moqueur.) Enfin, vélos, vélos, façon de parler, la plupart ressemble à des tanks, avec leur double top tube, porte-bagages ultracostauds et autres poutres supplémentaires…allez, sans rancune, Batavus et autres monstres hollandais.

Je crois que j’ai respiré aujourd’hui plus de fumée de cannabis que dans les trois derniers mois. À plusieurs reprises, j’ai hûmé la douce odeur en passant devant des coffee shops. C’est pas désagréable, mais un peu déconcertant au début.

La ville est vraiment belle. Canaux et ruelles s’entrelacent géométriquement. Certaines sont interdites aux autos: ça fait plaisir de voir autre chose qu’un vélo dans le rond rouge!

Ah, un truc chiant, enfin, surtout dangereux en fait…les mobylettes ont le droit de rouler sur la plupart des pistes cyclables. Je vous laisse donc imaginer le tableau, des abrutis en scooter slalomant supervite entre les bicycles. C’est pas rassurant. Non, je veux pas partager MA voie cyclable! :D

Présentement, il est 19h23. La pluie a cessé, mais je suis toujours sous mon échaffaudage. Je dois rejoindre mon hôte à 21h30, juste le temps de finir cet article, me faire des pâtes-poubelle, et peut-être refaire un petit tour et/ou mater l’épisode 4 de Breaking Bad?

Bonne soirée à Amsterdam!

Publicités
Cet article, publié dans Français, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Lundi 8 Août 2011: bataille de Hollande, acte II (Wezep > Amsterdam)

  1. bouderlique dit :

    Une ou deux nuits au sec, avec du confort, je pense que tu vas apprécier. Et on pense à Jacques Brel: » Dans l’port d’Amsterdam… y’a Rémi avec Tornado « 

  2. juanaltitude dit :

    Le camion rouge, il me le faut! Il serait idéal à transporter des vélos en plus.

  3. Mam dit :

    Ben et les stats ?

  4. Mam dit :

    Y en a au moins une qui suit. !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s