Dimanche 14 Août 2011: côtes (Sombre > Liomer)

(Bon. Pas de photos aujourd’hui, ma tablette veut pas.)

(Dans les oreilles: le ronronnement de l’ordi de N.)

Une bien belle journée, assez sportive, mine de rien: 155 km en 6h26, soit 24.1 de moyenne. En gros, j’ai longé la côte, du Cap Gris-Nez à la Baie de Somme. Une sympathique balade, un peu grise, certes!

Il a plu cette nuit, le champ dans lequel j’ai dormi est assez boueux. J’ai environ une tonne de terre sous chaque chaussure, et autant dans les garde-boue de Tornado, quand je foule à nouveau l’asphalte.

En route vers le Gris-Nez! À cette heure-ci, il y a encore peu de monde sur la route, mais évidemment le stationnement du site est bourré de camping-cars. Je klaxonne en passant, en gueulant « debout tas de feignants, il est 8h! »…ou pas.

Le paysage est pas mal gris, mais le Blanc-Nez, au loin, est quand même vachement majestueux. Le vent est calme. Les moutons font la grasse matinée…l’endroit est agréable.

Je continue mon chemin, et m’arrête à Boulogne pour une petite pause internet rapide. Il fait pas très beau, en fait, ça donne pas envie de s’éterniser là. Alors je roule un peu, cap au sud!

En passant par Outreau, je ne peux m’empêcher de penser à cette sale histoire judiciaire…dont je ne connais même pas le fin mot, d’ailleurs.

À travers les bois et les champs moissonnés, j’arrive au Touquet. J’avais pas plus envie que ça d’y aller, mais bon. Quand j’étais gamin, j’ai gagné une voiture radioguidée ici, en dessinant un moulin à vent sur le trottoir pour un concours, donc, bons souvenirs.

Mais Le Touquet, c’est quand même un peu Cannes, version nordiste. La densité de grosses bagnoles me donne pas mal envie de fuir, mais la faim est plus forte. Je me pose sur un banc, face à la mer. Devant, la plage, derrière, le stationnement géant.

Enfin, on rencontre quand même des gens cool, ici! Je jase avec un couple venu de Paris pour la journée. Je passe un peu pour un fou, pas que ça me dérange. P. fait aussi du vélo, il est photographe de rue, et parcourt Paris en fixie depuis quatre ans. Checkez son site! J’espère que vous avez trouvé une bonne baraque à frites…:)

Ah, mon cousin L. m’appelle! Ils sont chez eux ce soir…hum, 90 bornes de là, c’est pas mal loin…mais ça peut se faire. Hop, en selle.

Motivé par la perspective de retrouver les cousins ce soir, j’appuie bien sur les pédales. Le vent n’est pas contre moi, j’avance bien. Merlimont, Rue, Le Crotoy, Saint-Valéry, Saint Maxent, Oisemont. Les bleds défilent, les jambes fatiguent. Passés 60 km, la bouffe du midi est consumée, je carbure au chocolat, banane, figues.

Je fais quelques arrêts-poubelle, mais pas grand-chose de ramassé, à part un peu de pain, des abricots, des poires, un melon, des bananes, des prunes.

Longer la côte picarde est plutôt sympathique, malgré le trafic. Il y a une piste cyclable, mais je me vois mal rouler à 35 km/h sur un truc étroit, sinueux, super-déformé par les racines, et en slalomant entre les gamins et autres pleu-pleu du dimanche. « Il y a une piste cyclable », me fait remarquer une dame arrêtée à côté de sa grosse bagnole. Sa remarque ridicule ne mérite que mon ignorance, elle ne pourrait pas comprendre. Je gêne pas le trafic, je suis le trafic.

Je finis la journée par une jolie traversée du département 80: entre les pâtures, à travers les petits villages aux granges en torchis, entre les champs garnis de ballots de paille et les éoliennes. Mes jambes sont lourdes mais tournent encore bien, boostées par la vue à l’horizon du château d’eau liomérois.

J’arrive finalement à bon port vers 17h30. Ah, que ça fait plaisir d’être ici!

Me voilà presque rendu, dans quelques jours tout au plus, je serai de retour à Montbrehain. Et ce sera la fin du voyage. Allez, déprimez pas, je publierai probablement quelques inédits de temps à autres…

Demain, balade avec N., puis je sais pas ce que je fais.

Bonne nuit lioméroise!

Publicités
Cet article, publié dans Français, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Dimanche 14 Août 2011: côtes (Sombre > Liomer)

  1. juanaltitude dit :

    Descend vers le sud, prend un traversier jusqu’au Maghreb et fais-toi l’Afrique du Nord au Sud!

  2. Mam dit :

    tu nous mettras les photos de cette étape un jour ?
    Au fait, ce n’était pas au Touquet le concours de dessin à la craie sur le trottoir, mais à Hardelot !
    On avait même croisé Tonton avec son copain ex-premier ministre, incognito dans une rue déserte, avec juste 2 encravatés comme gardes du corps… Les temps ont vraiment changé…Sarky déplace au moins 3 cars de CRS maintenant quand il se promène !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s